Saint Patrick’s day

Le 17 mars dernier, on fêtait la Saint Patrick à travers le monde (Saint Patrick’s day or Saint Paddy’s day). Que symbolise la Saint Patrick et comment une fête religieuse est-elle devenue si festive? La consommation mondiale de Guinness triple le jour de la Saint Patrick d’après le National Geographic (de 5.5 à 13 millions de pintes).

Photo de RODNAE Productions sur Pexels.com

Lors de la Saint Patrick, on s’habille de nos tenues vertes les plus exubérantes, on exhibe des trèfles, on assiste à des parades et on boit de la bière!

La célébration moderne de la Saint Patrick n’a plus grand chose à voir avec la personne de Saint Patrick. Pour commencer, Saint Patrick n’était même pas irlandais.

Qui était Saint Patrick?

Saint Patrick est né en Angleterre en l’an 390 après Jésus Christ dans une famille aristocratique chrétienne. A l’âge de 16ans, Saint Patrick est kidnappé et réduit en esclavage en Irlande pendant 7 ans. Pas spécialement religieux avant cette expérience, il devient profondément croyant. Une voix entendue en rêve l’encourage à s’enfuir. Le voilà de retour en Angleterre auprès de sa famille. Sans lui laisser de répit, la voix lui demande de retourner en Irlande. Il s’exécute et y devient prêtre. Saint Patrick consacra sa vie à convertir les irlandais au christianisme malgré les persécutions.

D’où viennent les symboles de la Saint Patrick?

Saint Patrick utilisait les trois feuilles des trèfles pour expliquer le christianisme : le Père, le Fils et le Saint Esprit.

Le mythe affirme que Saint Patrick a libéré l’Irlande des serpents. Cependant, d’après les biologistes, il n’y a jamais eu de serpents en Irlande. Les serpents peuvent être le symbole du paganisme car ils représentent souvent le diable dans la littérature.

Comment en est-on arrivé jusque là?

A la base, la Saint Patrick c’était une petite fête religieuse en Irlande. Les expatriés irlandais aux Etats-Unis en ont fait la Saint Patrick que nous connaissons aujourd’hui avec les parades et les pubs bondés. La Saint Patrick est devenue l’occasion de revendiquer ses racines irlandaises. Depuis 1962, le fleuve de Chicago est teint en vert pour la Saint Patrick…

En Irlande, les célébrations ont changé dans les années 1960, lorsque les pubs ont obtenu l’autorisation d’ouvrir malgré le jour férié.