Pourquoi faut-il se méfier des dictionnaires de traduction?

Je préviens souvent mes élèves de se méfier des dictionnaires de traduction. Bien sûr, il faut les utiliser quand on veut enrichir son vocabulaire ou quand on ne sait pas comment traduire une idée. Mais il faut les utiliser intelligemment et aller voir plus loin quand c’est nécessaire pour éviter les contresens!

Traduire ‘a redneck’ en français

La semaine dernière je regardais la série The Walking Dead, et je me demandais « est-ce qu’il existe un mot pour traduire ‘redneck’ en anglais? » Voici ce que je trouve sur Wordreference:

Heureusement, le dictionnaire nous avertit qu’il s’agit d’un mot péjoratif, à utiliser avec précaution donc. Cependant, je suis très surprise de cette équivalence. Il est aussi écrit ‘white person from rural South’. Pour moi un plouc n’a rien à voir avec un redneck. Un plouc n’est pas une personne blanche de la campagne, si? Allons voir la définition dans un dictionnaire pour apprenant. D’après the Cambridge Learners’ dictionary :

Si on traduit la définition, ça donne : un blanc, pauvre, sans éducation, en particulier une personne vivant dans les campagnes du Sud des Etats-Unis, quelqu’un qui a des préjugés.

Comparons avec la définition de ‘plouc’ dans le Larousse :

Ici on a la notion de campagne, on peut peut-être associer l’idée « d’ignorer les usages » avec le manque d’éducation. Mais un plouc n’est pas forcément blanc, un redneck n’est pas maladroit, un plouc n’a pas nécessairement de préjugé, quant à la référence aux vêtements du dimanche…

Certains mots ne se traduisent pas. A redneck c’est un redneck.

Traduire ‘a commuter train’ en français

Un autre exemple avec ‘a commuter train’. Récemment un élève rencontre le mot ‘commute’ dans un texte et le comprend complètement de travers. En effet, il avait appris dans un livre de vocabulaire ‘a commuter train’ signifie ‘un train de banlieue’. Il a donc associé ‘commuter’ avec ‘banlieue’.

Allons voir les définitions. Dans le dictionnaire de L’internaute (le Larousse n’offre pas de définition), je trouve :

Comparons avec la définition de ‘a commuter train’ dans le Cambridge Learners’ Dictionary:

Le train de banlieue décrit un train qui circule dans les banlieues alors que le ‘commuter train’ décrit un train qui amène les gens au travail.

On parle probablement des mêmes trains dans de nombreuses circonstances mais l’approche pour les définir n’est pas la même!

En conclusion, bien sûr, on a besoin des dictionnaires de traduction quand on apprend une langue. Mais méfiez-vous en et n’hésitez pas à vérifier leur définition.

Apprendre l’anglais avec des podcasts gratuits!

Sur internet, on trouve beaucoup de podcasts gratuits pour apprendre l’anglais. Pour les débutants Ce n’est pas exactement un podcast, mais pour les débutants, je conseille la section English My Way de la BBC. Il s’agit d’une série d’activités avec des vidéos pour apprendre le vocabulaire de base de la vie courante. Podcasts pour niveau… Lire la suite Apprendre l’anglais avec des podcasts gratuits!

Saint Patrick’s day

Le 17 mars dernier, on fêtait la Saint Patrick à travers le monde (Saint Patrick’s day or Saint Paddy’s day). Que symbolise la Saint Patrick et comment une fête religieuse est-elle devenue si festive? La consommation mondiale de Guinness triple le jour de la Saint Patrick d’après le National Geographic (de 5.5 à 13 millions… Lire la suite Saint Patrick’s day

‘Something old, something new, something borrowed, something blue’

Avez-vous déjà entendu parler de cet adage récité à la mariée dans les mariages anglo-saxons? Une tradition anglo-saxonne dicte à la mariée d’inclure dans sa tenue ou de porter avec elle quelque chose de neuf (new), vieux (old), emprunté (borrowed) et bleu (blue) car cela va lui porter chance! A l’origine, l’adage finissait même par… Lire la suite ‘Something old, something new, something borrowed, something blue’