Cas client

Élodie

Élodie m’a contactée car elle souhaitait reprendre les bases en anglais. Elle était du niveau « faux débutant ». Elle est propriétaire d’un magasin de vêtements et accueille parfois des clients non francophones. Élodie souhaitait surtout reprendre l’anglais pour elle, pour son plaisir et pour ses voyages à l’étranger.

Les appréhensions

C’était très stressant pour elle de communiquer en anglais. Pendant les premières minutes de nos séances, je lui demandais en anglais comment elle allait, ce qu’elle avait fait le week-end précédent. Dès qu’elle ne me comprenait pas, elle me le disait en français et me demandait des explications. Je ne pouvais pas envisager une immersion immédiate avec Élodie. Il fallait commencer doucement.

Les débuts

Nous avons étudié des situations liées au voyage pour commencer. On apprenait des phrases utiles pour commander au restaurant, commenter son assiette, demander quelque chose au serveur… Cela nous permettait d’apprendre du vocabulaire thématique, d’étudier des points de grammaire (Can I… ? / Could you… ?), de travailler la prononciation. Surtout, ça nous permettait de pratiquer l’anglais oral à l’aide de sketch. C’était moins impressionnant qu’une conversation, et davantage guidé.

Élodie a adoré étudier les situations liées à son métier. Elle a appris du vocabulaire avancé (‘sequins’ = paillettes, ‘a studded purse’ = un sac à main à clous). Nous nous sommes bien amusées pendant les sketches client/vendeur.

De fil en aiguille

Petit à petit, Je donnais les consignes en anglais pour un exercice ou deux. Puis nous avons essayé de faire une immersion pendant une demi-heure avec des tâches simples sans utiliser le français. Nous avons progressé vers l’immersion complète par étapes. Ça fait maintenant plusieurs mois que la totalité de la séance est faite en anglais. Élodie se débrouille très bien !

Quand un mot n’est pas compris, je lui explique avec des mots simples, ou je lui montre sur Google Image. Évidemment, quand nous travaillons sur des points compliqués, je réexplique parfois en français à la fin du cours pour éviter toute confusion. Mais ça n’arrive pas souvent 😊 Bravo Élodie !

Consultez les autres articles pour découvrir d’autres cas clients, mes conseils pour apprendre l’anglais, des règles de grammaire ou des listes thématiques de vocabulaire!

Pour avoir davantage d’information sur les cours d’anglais c’est par ici 🙂