Méthode

Améliorer son vocabulaire anglais avec les livres de grammaire

Quand vous étudiez une langue, vous devez saisir la moindre occasion de la pratiquer. Alors, quand vous révisez un point de grammaire, c’est vraiment dommage de lire des explications en français! De plus, les livres de grammaire sont excellents pour vous aider à améliorer votre vocabulaire et votre compréhension écrite en anglais. Dans cet article, découvrez comment améliorer votre vocabulaire anglais avec les livres de grammaire.

Le style d’écriture

Dans tous les manuels qui visent à expliquer, le style est simple avec des phrases courtes et les plus simples possibles à comprendre.

Quand j’étudiais l’économie, le marketing, ou encore, la RH en anglais, je devais lire de nombreux chapitres de manuels pour préparer mes partiels. Cela me semblait très facile à comprendre comparé à des romans, l’écriture journalistique ou même les articles de blog. Quand on écrit un texte explicatif, on tâche d’être le plus clair possible. Pour les livres de grammaire c’est pareil!

Le registre de langues

L’anglais utilisé est plutôt neutre. Le vocabulaire et les tournures que vous pourriez apprendre sont plutôt passe-partout. Vous pourrez les réutiliser dans de nombreux contextes. 

Certains outils grammaticaux vont être utilisés dans des contextes formels ou informels et cela vous sera précisé. En revanche, il n’y aura pas de vulgarités ni de tournures trop familières. Vous ne trouverez pas non plus d’expressions régionales ou spécifiques à un contexte particulier. 

Améliorer votre vocabulaire d'anglais avec des livres simples

Du vocabulaire anglais prévu pour les apprenants

Les phrases d’exemples dans les exercices sont tirées de la vie de tous les jours et le vocabulaire est considéré comme connu ou « à connaître » des apprenants. Si vous ne connaissez pas un mot, cherchez-le et transposez-le dans votre liste de vocabulaire. La très grande majorité du vocabulaire employé dans les livres de grammaire anglaise est très couramment utilisé.

Quel livre choisir

La meilleure référence pour réviser la grammaire anglaise c’est la série English Grammar in Use. Les explications sont très claires et il existe trois versions du livre selon votre niveau : élémentaire, intermédiaire ou avancé.

Vous trouverez des exercices avec correction pour vous entraîner. Il y a également un QCM qui vous permettra d’identifier les chapitres à revoir!

Vous l’avez compris, les livres de grammaire vous immerge dans un cadre plus facile que la plupart des textes authentiques. S’il vous est très difficile de comprendre l’anglais et que vous n’avez pas beaucoup de vocabulaire, les livres de grammaire peuvent vous aider.

Par contre, si vous comprenez très facilement et que vous connaissez presque tout le vocabulaire employé, alors il est temps de diversifier vos sources de lecture avec des médias journalistiques, des séries, des textes techniques, des romans, des posts insta pour l’anglais informel ou des articles de blog.

Consultez les autres articles pour découvrir des cas clients, mes conseils pour apprendre l’anglais, des règles de grammaire ou des listes thématiques de vocabulaire!

Pour avoir davantage d’information sur les cours d’anglais c’est par ici 🙂

Méthode

Apprendre l’anglais en tant qu’adulte : 5 conseils.

Eh non ! Les adultes ne sont pas moins bons à l’apprentissage d’une langue que les enfants. Les enfants peuvent certes assimiler les accents et les sons plus facilement. Mais votre cerveau d’adulte est bien plus efficace pour apprendre. Alors, prenez confiance en vous. Vous êtes capable de parler anglais si vous y consacrez suffisamment de temps. Suivez les conseils de cet article pour apprendre l’anglais en tant qu’adulte.

un enfant apprend moins bien l'anglais qu'un adulte!

Conseil #1: travailler tous les aspects de la langue

Évidemment, être un grand amateur de séries anglophones, c’est excellent! Tenez en même temps une liste de vocabulaire. Vérifiez que vous comprenez correctement les nouveaux mots avec les dictionnaires, puis consultez une leçon de grammaire de temps en temps.

Toutefois, il est important de pratiquer aussi vos autres compétences : bien comprendre ne garantit pas qu’on parle bien. En tant qu’adulte, vous êtes meilleur pour apprendre l’anglais avec une bonne stratégie.

Progressez uniformément et pensez bien à vous exercer dans chacune des compétences linguistiques. Connaître un mot ne suffit pas à l’utiliser correctement dans son discours. Les différentes compétences à travailler :

  • lire de l’anglais dans différents contextes et niveaux de langues : article de journaux, blogs, articles techniques, romans…
  • écouter de l’anglais : radio, séries, tutos Youtube, conférences
  • parler anglais : avoir une conversation dans différents contextes, et prendre la parole en continu comme dans une présentation
  • écrire anglais : des e-mails, rapports pour le travail… Selon les situations que vous pensez rencontrer!
  • travailler les connaissances de la langue et la stratégie pour les examens, si nécessaire selon votre projet. Connaissez-vous les règles sur lesquelles vous allez être testé?

Conseil #2: tenir un carnet de vocabulaire

La base d’une langue c’est quand même les mots. Assurez-vous de les travailler régulièrement.
Le format carnet est intéressant, car vous pouvez le transporter partout avec vous. Vous attendez votre bus qui passe dans 5 minutes? Sortez votre carnet et relisez votre vocabulaire.
Pour que la tâche soit agréable, écrivez clairement et joliment. Vous pouvez également organiser les mots sous la forme d’un mindmapping ! Surtout si vous êtes très visuel.

Servez-vous de différents contextes pour enrichir votre vocabulaire : dans mon carnet d’allemand, plusieurs pages correspondent à la série ‘Dark’. Je repense aux scènes et aux personnages quand je le relis. C’est excellent pour la mémorisation, car j’associe le sens à une situation, un sentiment… Et pas uniquement à un mot en français.

Consultez cet article pour ne pas tomber dans les pièges du dictionnaire.

listes vocabulaire pour apprendre l'anglais en tant qu'adulte

Conseil #3: ne rien laisser de côté et être curieux

Quand on cherche un mot de vocabulaire dans un dictionnaire de traduction, c’est en général parce qu’on veut comprendre ce qu’on est en train de lire. Dès qu’on a trouvé la traduction qui convient, on poursuit notre lecture, et c’est très bien comme ça! Cependant, connaître la traduction n’est que le début de la découverte du nouveau mot. Prenez le temps d’explorer tous ses aspects quand c’est un mot que vous rencontrez souvent ou un mot que vous aimez particulièrement.

Moi par exemple, j’adore l’adjectif ‘flabbergasted’ <3

Les différentes facettes à étudier

CompétenceComment l’acquérir
savoir prononcer l’élément de vocabulaireécouter la prononciation, prendre des notes dans son carnet de vocabulaire (mettre les i prononcés « aïe » en rouge par exemple) et répéter le vocabulaire tout haut.
comprendre le sens quand on rencontre l’élément de vocabulaire dans un texteétudier le sens du vocabulaire avec des dictionnaires de traduction, des dictionnaires anglophones et en regardant des phrases d’exemple.
reconnaître l’élément de vocabulaire quand on l’entend à l’oralprêter une attention particulière à la prononciation et travailler ses compétences d’écoute.
savoir employer l’élément de vocabulaire dans une phraseÉtudier comment le vocabulaire s’emploie dans une phrase, notamment étudier les prépositions avec lesquelles l’élément de vocabulaire est associé, la forme des verbes avec lesquels il s’emploie…
connaître les collocations de l’élément de vocabulaireÉtudier les verbes, les adjectifs, les adverbes qu’on emploie souvent avec le nouveau mot. Peut-on l’employer dans une expression?
penser à utiliser l’élément de vocabulaire dans une phrase à l’oralCela vient avec la pratique. Forcez-vous à l’utiliser au début et petit à petit les mots viendront naturellement!

Conseil #4: ACCEPTER

Pour apprendre l’anglais, il faut y passer du temps. Les personnes qui apprennent en quelques mois travaillent plusieurs heures par jour. Education First a édité un tableau du temps qu’il faut pour apprendre l’anglais. Je suis assez d’accord avec leurs estimations. Pour progresser du niveau A1 (notions d’anglais) à B2 (anglais intermédiaire), le niveau demandé aux Bac+5, il faut 650 heures.
Il est donc tout à fait possible d’apprendre l’anglais en 6 mois : si vous travaillez 4 heures par jour. Avec un travail à plein temps, des loisirs, une vie sociale… C’est impossible!

Je le vois avec mes apprenants, si nous ne nous mettons pas dans de bonnes dispositions psychologiques, nous n’y arriverons pas.

Aïe aïe aïe! Mais comment apprendre l’anglais quand on a un travail à plein temps dans ce cas? Acceptez que l’effort devra peut-être durer plusieurs années. Par exemple, si vous faites 1h30 tous les jours sauf le week-end, on atteint les 650heures en 2 ans. C’est déjà un peu plus envisageable non?

650 heures, cela représente…

4h / jour week-end compris sans vacances 6 mois
1h15 / jour les soirs de la semaine hors week-end2 ans
30 minutes tous les jours de la semaine + 2h chaque jour de week-end avec 5 semaines de congé sans anglais / an2 ans
1h30, 3 fois par semaine avec 5 semaines de congé sans anglais / an 3 ans
1h, 3 fois par semaine avec 5 semaines de congé sans anglais / an4 ans et demi

Ce tableau correspond à l’atteinte du niveau B2. Si ça vous semble trop difficile, vous pouvez peut-être baisser un peu vos attentes. C’est bien aussi le niveau B1! On l’atteint en moyenne en 450 heures.

C’est aussi parfaitement possible de ne pas avoir d’objectif de niveau ! Apprenez les concepts les uns après les autres en faisant de votre mieux, vous irez dans la bonne direction 🙂

Conseil #5: formuler un plan avec des étapes

Vous avez compris qu’il vous faudra travailler régulièrement pendant un moment pour beaucoup progresser. Mais par où commencer?

Il y a mille et une façon de travailler son anglais. Pourquoi ne pas tester les podcasts? Vous n’êtes pas obligé d’adopter la même routine tout au long de votre progression. Dans tous les cas, je vous conseille de vous fixer des objectifs clairs et des étapes.

procéder par étapes

Quelques idées d’objectifs

Si vous n’êtes pas très bon, il vous est impossible de regarder des vidéos. Si vous essayez, cela sera beaucoup trop difficile et décourageant. Commencez par prendre des cours en groupe ou des cours particuliers pour vous remettre à niveau et reprendre les bases.

Ensuite, vous travaillez en autonomie et vous vous fixez l’objectif de lire un livre par mois correspondant à votre niveau (il existe des livres prévus spécialement pour les apprenants). Tout en vérifiant certains mots de vocabulaire et certaines règles de grammaire sur internet!

Puis, vous choisissez d’être davantage guidé et vous décidez de suivre les leçons Gymglish pendant 6 mois. Vous travaillerez votre compréhension écrite et orale et vos connaissances en grammaire et en vocabulaire.

les étapes pour apprendre l'anglais quand on est adulte

Cela fait un moment que vous n’avez pas travaillé votre expression ! Alors vous décidez de tenir un journal intime en anglais. Pour l’oral, vous participez à des language coffee toutes les deux semaines grâce au site Meetup!

Les années suivantes

Vous avez peur de faire fausse route, alors pour faire le point, vous reprenez des cours d’anglais collectifs ou particuliers.

Maintenant, c’est l’oral qui pêche le plus. Vous décidez de partir à l’étranger et d’en profiter pour faire des rencontres et parler le plus possible. Dans 3mois, destination Malte! En attendant, vous apprenez 20 mots utiles par semaine. Et à Malte, l’objectif sera de sociabiliser le plus possible!

C’est bon, dans une conversation, vous comprenez l’anglais. Mais les vidéos c’est encore difficile. Il est temps d’utiliser les séries. Vous décidez de vous challenger avec votre série préférée. Comme vous la connaissez déjà, on enlève les sous-titres. Fixez-vous l’objectif d’apprendre 5 nouveaux mots par épisode à écrire dans votre liste de vocabulaire.

apprendre l'anglais pour un adulte est un long chemin

Pour travailler différemment, vous vous fixez l’objectif d’obtenir un examen. Par exemple, Le First Certificate in English qui valide le niveau B2. Vous achetez un livre de préparation. Objectif : étudier 2 chapitres par mois!

Voilà! C’était mes 5 premiers conseils pour apprendre l’anglais quand on est adulte. Bon travail et surtout, bon amusement!

Consultez les autres articles pour découvrir des cas clients, mes conseils pour apprendre l’anglais, des règles de grammaire ou des listes thématiques de vocabulaire!

Pour avoir davantage d’information sur les cours d’anglais c’est par ici 🙂

Élodie

Élodie m’a contactée car elle souhaitait reprendre les bases en anglais. Elle était du niveau « faux débutant ». Elle est propriétaire d’un magasin de vêtements et accueille parfois des clients non francophones. Élodie souhaitait surtout reprendre l’anglais pour elle, pour son plaisir et pour ses voyages à l’étranger. Les appréhensions C’était très stressant pour elle de… Lire la suite Élodie

Be used to, get used to, used to

Quelle est la différence entre ‘be used to’, ‘get used to’ et ‘used to’ et comment sont-ils utilisés? La différence de sens entre ‘used to’, ‘be used to’, ‘get used to’ 1.Used to est utilisé pour parler d’une action ou une situation au passé qui n’est plus d’actualité aujourd’hui. ‘Used to’ s’utilise seulement pour parler… Lire la suite Be used to, get used to, used to

Méthode

20 idées pour améliorer son anglais

Quand on apprend une langue étrangère, il faut multiplier les expositions et diversifier les façons d’apprendre. De cette façon, vous découvrez différents registres de langue, accents, lexiques, et vous développez votre capacité d’adaptation! Dans cet article, découvrez 20 idées pour améliorer votre anglais en pratiquant vos compétences!

Vous n’avez pas le temps de travailler votre anglais? Peut-être pouvez-vous adapter une activité que vous faites déjà? Faire la vaisselle en écoutant la BBC? Lire les dernières infos de la Covid-19 dans The Guardian à la place d’un journal français? Ainsi, vous travaillez votre anglais sans investir de temps!

La diversité facilite la mémorisation. Quand on fait toujours la même chose, on lit toujours le même style de livre, et toujours dans la même chambre, vous allez mieux apprendre au début qu’à la fin, quand l’activité ne sera plus perçue comme nouvelle et stimulante. Changez votre contexte d’apprentissage! Dernier argument : il faut s’amuser pour rester motivé.

« Je me rappelle bien de ce mot, je l’ai appris en écoutant un nouveau programme télé britannique. J’étais assise sur la terrasse au soleil et ça sentait le lilas! »

Voici une liste de quelques idées et supports pour vous aider dans votre apprentissage de l’anglais. Pour recevoir des mini cours, anecdotes et les news, inscrivez-vous à la Newsletter Help! Mon Anglais

Idée #1: Lire à voix haute des discours célèbres

Ça peut paraître bête mais ça aide beaucoup quand on n’est pas à l’aise avec la prononciation. Écoutez quelques phrases et essayez de reproduire la prononciation, l’intonation et les accents. L’avantage des discours c’est qu’on peut les théâtraliser un peu, et ça aide ! Autant commencer par le célèbre ‘I Have a Dream’ de Martin Luther King Vidéo Youtube – I have a Dream, Martin Luther King (des dizaines de discours sous-titrés sur cette chaîne).

Idée #2 : Apprendre une comptine anglophone à vos enfants

L’air de rien, les comptines sont faites pour apprendre des phrases et du vocabulaire. Chantez les avec vos enfants pour que toute la famille apprenne l’anglais avec vous! Je vous propose de commencer par la comptine ‘The wheels on the bus go round and round’ pour apprendre à dire « roue » et « klaxon » 😊 Vidéo Youtube – The wheels on the bus

Idée #3: Découvrir les paroles d’une chanson

Commencez par « Coat of many colors » de Dolly Parton. D’une part parce que je trouve la chanson très jolie. Elle n’est pas abstraite, c’est une histoire et c’est donc plus facile à comprendre que certains textes poétiques conceptuels. Vidéo Youtube – Coat of Many Colors de Dolly Parton.

Idée #4 Regarder un Ted X en anglais

Voici les conseils d’un polyglotte pour apprendre une langue étrangère. Je suis complètement d’accord avec son premier point : il ne faut pas avoir peur de faire des erreurs. C’est en faisant des erreurs qu’on apprend. Saviez-vous que vous pouvez ralentir les vidéos et ajouter des sous-titres sur Youtube? Vidéo Youtube – The secrets of learning a new language

Idée #5: Regarder votre film préféré en anglais

C’est votre film préféré, vous passerez forcément un bon moment ! En fonction de votre objectif, lancez le film version anglophone, avec ou sans sous-titres anglais. Si vous regardez sans les sous-titres, vous travaillerez votre oreille et votre compréhension. Avec les sous-titres anglais, on enrichit son vocabulaire plus facilement. Attention, surtout pas de sous-titres français ! Vous connaissez bien l’histoire, vous n’en avez pas besoin!

Je vous propose Forrest Gump car il parle lentement et avec un bon accent américain. En plus, les situations sont assez claires et on peut se permettre quelques moments d’inattention. Je n’aurais pas osé vous proposer Inception… Vidéo Youtube – Forrest Gump trailer

Idée #6: Faire votre fitness en anglais

Vous apprendrez un vocabulaire différent. De plus, vous pouvez tout à fait suivre un cours sans comprendre tout ce qui est dit. L’exposition sera douce et non frustrante. Évidemment, si vous êtes motivé, rien ne vous empêche d’aller vérifier le sens des mots et expressions utilisés dans un dictionnaire ! Vidéo Youtube – Intense at Home HIIT Routine. J’ai découvert une bonne application pour faire les exercices de fitness avec des explications très bien écrites en anglais. Pour vous préparez, revoyez le vocabulaire de fitness par ici.

Idée #7: Regarder les vidéos de la chaîne Youtube Deep English

Ils proposent d’étudier des textes courts sous forme de petites histoires (lus et on voit le texte défiler). Vous pouvez trouver des versions à vitesse normale ou lente sur Youtube. Ici un lien vers la version lente de leur vidéo expliquant l’origine de deux expressions ‘Peeping Tom’ et ‘Don’t throw the baby out with the bathwater’ Vidéo Youtube – Deep English Idioms

Idée #8: Faire un karaoké en anglais

Ca peut vraiment vous aider à améliorer votre prononciation et à assumer votre accent ! Voici une playlist de chansons anglophones connues pour commencer : Vidéo Youtube – I believe I can fly Allez, on y va ‘I believe I can flyyyyyyyyy’

idées améliorer son anglais : chanter en anglais

Idée #9: Regarder les superbes documentaires du National Geographic

Leur chaîne propose beaucoup de vidéos de moins de 5 minutes mais aussi des vidéos plus longues. Pour la première, je vous propose un documentaire sur les requins. Les informations les plus importantes sont écrites et les images sont sublimes. Vidéo Youtube – National Geographic Sharks

Idée #10: Installer l’application ‘BBC Learning English’

Vous y trouverez des cours de grammaire, vocabulaire, d’anglais business, des vidéos d’actualité, des vidéos sur la prononciation et des quizzes pour vous entraîner ! BBC Learning English

Idée #11: Retomber en enfance en regardant ‘Il était une fois la vie’ sur Netflix

Bon ok, c’est un programme français. Netflix le propose toutefois en anglais et c’est un dessin animé très illustré puisqu’il a pour but d’expliquer le fonctionnement du corps aux enfants. Vidéo Youtube – Once upon a time Opening theme

Idée #12: Écrire un petit texte en anglais

Idéalement, écrivez un texte en vous donnant pour contrainte de placer les derniers mots que vous avez dû chercher dans un dictionnaire (ceux qui sont intéressants). Si vous manquez d’idées, voici quelques sujets de dissertation : IELTS Essay Questions OK c’est très scolaire. Faites le karaoké de l’idée #8 après.

Idée #13: Lire un blog de voyage

En attendant de pouvoir partir, évadez-vous en lisant des récits de périples ou des conseils et planifiez vos prochaines vacances ! Il y aura certainement du vocabulaire qui vous sera utile quand ce sera à votre tour de partir. Je vous propose le blog d’un américain : Blog Amateur Traveler Pour être honnête, je n’ai pas encore trouvé de blog coup de cœur. Mais je trouve celui-là pas mal pour apprendre l’anglais. Peut-être pouvez-vous partager le blog que vous suivez dans les commentaires ?!

Idée #14: se mettre d’accord avec un ami pour échanger vos textos en anglais

Tout est dans le titre

Idée #15: suivre une classe de yoga en anglais

Vous apprendrez du vocabulaire spécifique qu’on retrouve aussi dans les méditations ou le bien-être. Une Yogi en devenir m’a conseillé cette chaîne : Vidéo Youtube – Yoga with Adriene Ouvrez vos chakras!

Idée #16: résoudre des énigmes en anglais

J’ai découvert cette chaîne amusante si vous aimez tester votre sens de la déduction! Bon, il faut faire une pause de temps à temps pour réfléchir. Vidéo Youtube – Ted Ed Riddles

Idée #17: suivre des tutos cuisine en anglais

Allez, pas tant besoin d’explications, les images suffisent. Comprendre les instructions, c’est du bonus ! Cette chaîne d’un allemand globe-trotter est intéressante: Vidéo Youtube – My name is Andong J’ai très envie de tester ses Jianbing (crêpe-omelette chinoise). Sinon, pour un cours de cuisine plus traditionnel, suivez les vidéos du chef britannique Jamie Oliver! Chaîne Youtube – Jamie Oliver Je vous préviens, vous apprendrez la minestrone soup, c’est pas du gastronomique.

Idée #18: suivre les vidéos d’un prof d’anglais sur Youtube

Par contre, attention avec les cours en ligne : ils ne sont pas tous de la même qualité et il est souvent difficile de faire la différence entre une information générale pertinente et un détail très spécifique. Il y a suffisamment de règles et d’exceptions en anglais, pas la peine d’en rajouter.
Utilisez ces vidéos comme un exercice de fluidité plus que comme un enseignement de règles indiscutables ou vérifiez ce que vous avez appris.

J’aime bien cette enseignante car elle met beaucoup d’humour dans ces cours. Attention, quelques sujets un peu coquins. Chaîne Youtube – English Lessons 4U

Idée #19: lire un e-book en anglais

Rien de tel que la série Harry Potter qui utilise un vocabulaire actuel, facile sans spécificités régionales. En plus, il y a très peu de descriptions et beaucoup de dialogues. Les 7 tomes coûtent une soixantaine d’euros.
Vous trouverez également de nombreux e-books de romans récemment libres de droit. Par exemple, vous pouvez lire les contes de Grimm, Anne of Green Gables (série Netflix Anne with an ‘E’). En ce moment, je lis Peter Pan. C’est gratuit mais l’anglais peut être un peu vieilli.
Pensez également à vérifier si votre bibliothèque à une section anglophone. The Lord of the rings est disponible dans les bibliothèques de Lyon.

Idée #20: Travaillez votre vocabulaire de façon originale (en mode mind mapping par exemple)

Dynamisez vos listes de vocabulaire avec du mind mapping. Cherchez un lien entre les mots pour mieux les retenir! Collez des post-it partout. Associez-les à des personnages de série pour bien différencier les registres de langue. Avez-vous remarqué que Lucifer utilise tout le temps le mot « preposterous » (ridicule)? J’associe à Michael de la série Netflix ‘The Good place’ le mot « suspenders » (bretelles). Et vous, quels mots associez-vous à un personnage de série?

Consultez les autres articles pour découvrir des cas clients, mes conseils pour apprendre l’anglais, des règles de grammaire ou des listes thématiques de vocabulaire!

Pour avoir davantage d’information sur les cours d’anglais c’est par ici 🙂

Apprendre l’anglais en tant qu’adulte : 5 conseils.

Eh non ! Les adultes ne sont pas moins bons à l’apprentissage d’une langue que les enfants. Les enfants peuvent certes assimiler les accents et les sons plus facilement. Mais votre cerveau d’adulte est bien plus efficace pour apprendre. Alors, prenez confiance en vous. Vous êtes capable de parler anglais si vous y consacrez suffisamment… Lire la suite Apprendre l’anglais en tant qu’adulte : 5 conseils.